Solid ADN blog

Blog relié au logiciel de CAO Solid Edge

Composants virtuels un regard en profondeur

Composant virtuel pourquoi?

Les composants virtuels ont été introduits avec la version 17 pour aider les concepteurs à donne un bon départ à leur conceptions.

Comme la plupart des êtres humains, si une chose est simple, c’est quelle doit être bonne. Ces cette première hypothèse qui va conduire bien des concepteurs vers un désastre ou à tout le moins leur compliquer la vie. Ces aussi cette hypothèse qui fait en sorte que des bonnes pratiques sont ignorées et que certaines fonctions sont mise de côté.

Pour plusieurs la conception 3D et plus facile/rapide que de faire des dessins en 2D. Cela conduit à la mauvaise habitude de concevoir en 3D dès le départ d’un projet. Dans plusieurs cas cela est OK. Mais dans plusieurs autres cas cela n’est pas la bonne approche.

Cela conduit dans beaucoup d’occasion à peinturer le concepteur dans un coin. Cela conduit aussi à une mauvaise structure de produits qui trace la voie à d’autres problèmes. Le plus dangereux et la prise de mauvaises décisions qui vont trouver leur chemin jusqu’à la production où nous demanderons de trouvé des solutions.

Lorsque les composants virtuels sont introduits intelligemment, ils aideront la planification et la gestion de produit directement  au niveau de l’ADN de votre produit🙂

 

Représentation 2D

3d-to-vc

Le cycle d’un composant virtuel débute avec sa représentation 2D.

«…Esquisse utilisée pour définir la géométrie 2D d’un composant prédéfini dans un assemblage virtuel. Vous pouvez créer des esquisses de composants en utilisant la commande Esquisse de composant dans un document du type pièce, tôlerie ou assemblage. Vous pouvez créer les graphiques manuellement en dessinant des lignes, des arcs, des cercles, etc. ou vous pouvez créer une image 2D à partir d’un modèle 3D à l’aide de la commande Image de composant. Vous pouvez aussi utiliser une combinaison de graphiques créés manuellement et de graphiques créés à l’aide de la commande Image de composant…»

Depuis un environnement de travail pièce traditionnel, dans l’onglet «Accueil», le groupe «Esquisse» vous aurez accès à la commande «Esquisse de composant»

sketch-component

Ensuite dans l’onglet «Outils» sous le groupe «Virtuel», la commande «Image de composant» sera disponible.

sketch-image

Au niveau de la pièce il n’y as pas grand travail à faire, SE reconnaît la forme de la pièce et crée la représentation virtuel dans le plan que vous avez spécifié. Une fois accepté, l’image sera déposée dans le Pathfinder sous forme d’esquisse.

sketch-pathfinder

Les images virtuelles ne peuvent pas être localisées, car elles constituent un instantanée de la pièce. Elles sont à l’origine conçues  pour avoir un poids minimum et pour être utilisées dans des représentations de concepts (layout) où la précision n’est pas essentielle.

Il est cependant possible de placer des éléments localisables. Il suffit  simplement de dessiner des géométries ou d’utiliser la commande de projection (inclure). Il sera alors possible d’utiliser ces éléments pour localiser précisément les composants virtuels dans un layout.

Pour les assemblages la même technique s’applique. SE reconnaît automatiquement les pièces visibles pour en extraire l’image. Il est possible manuellement de sélectionner les pièces qui seront utilisées pour créer l’image. Des géométries peuvent être crées pour placer précisément les images virtuelles d’assemblage.

Une attention particulière doit-être portée à la sélection du plan sur lequel sera déposée l’image du composant virtuel, car il servira de référence plus tard dans le processus.

Il n’y a aucune obligation d’avoir une image virtuelle à l’intérieur de pièce existante. Il sera tous simplement plus dure de les localisées. Comme dans toute chose une bonne préparation est favorise le succès.

 

Création de  projets virtuels

3d2-to-vc

Une fois que les pièces existantes ont chacune leur image virtuelle, nous pouvons maintenant nous attaquer à la création de notre projet virtuel.

Depuis un environnement d’assemblage traditionnel, sur l’onglet Accueil, dans le groupe «Assembler» lancer la commande «Éditeur composants virtuels»

cse

cse-window

 

Sur la gauche le volet d’exploration  pour naviguer et localiser les composants existants.

En bas à gauche, le volet de prévisualisation pour vous donner un aperçu de la pièce sélectionnée dans le volet. Cet aperçu est interactif et utilise les commandes avec les quelles vous êtes familier.

cse-preview

Au dessus de la zone principale vous avez le choix des composants. Une fois votre sélection faites, la liste déroulante va se remplir.

cse-dropdownlist

Comment la liste se remplie-t-elle?

Dans les «Solid Edge Options», sous l’onglet «Emplacement des fichiers» il y a une entrée:

vcnames

Il s’agit d’un simple fichier .txt dans le quel vous retrouverez les instructions dans l’entête. Pour chacun des types de composant virtuel vous monter la liste des noms que vous souhaiter voir apparaître dans le menu déroulant.

Création de projets Virtuels – Ajouter des composants

Pour ajouter des composants, sélectionner le type et entrer le nom du composant ou en choisir un dans la liste. Appuyez sur «Entrée» pour confirmer et ajouter le composant. La structure de votre projet commence alors à prendre forme.

Pour utiliser des composants existants (règle général des composants standards), faire votre choix dans le volet de gauche et glisser le dans la zone de travail (volet principal) au bon endroit.

Si le composant n’est pas bien localisé, pas de panique, simplement le glisser vers son emplacement.

Si vous désirez ajouter le composant 3D au lieu de son image virtuelle, cochez la case en bas à gauche.

vcstructure

Comment faire la différence entre un composant 3D et une image virtuelle de ce même composant?

Regarder les pièces «anchor.par»

Un des deux items  à dans son coin supérieur droit un petit drapeau en forme de cube. Ceci indique qu’un model 3D est associé à l’image virtuelle de cette pièce.

L’autre pièce utilise un icône traditionnel pour représenter une pièce, il s’agit donc de la représentation 3D de la pièce. Les petits shakers sur le côté indiquent une pièce qui n’est pas complètement contrainte.

Voici les icônes utilisés dans le Pathfinder

pathfinder

 

Étant donné que cette structure est virtuelle, il vous est possible de jouer avec sans aucun problème. Il est possible de réorganiser les pièces et sous-assemblage à sa guise. Seul les composants insérer comme composant réel ne pourront pas être réorganisés.

Il existe par contre des outils dédier à la restructuration pour les projets publiés. Ceci pourra faire l’objet d’un autre article.

Lorsque la structure vous convient cliquez sur «OK»

Création de projets Virtuels – Créer un modèle de base (template)

Une fois le bouton ok cliquer vous serez ramené dans votre assemblage initial. À partir d’ici il vous sera possible de sauvegarder votre assemblage contenant une structure virtuel dans vos modèles de base.

Pour ceux qui conçoivent des produits similaires, cela peut constituer une bonne façon de sauver du temps lors du démarrage de nouveau projets. Il n’ets pas nécessaire de creér de grosse structure, plusiseurs petites vous donnerons plus de flexibilité.

Ce nouvel assemblage même si il ne contient que des pièces virtuels, se comporte de la même façon qu’un assemblage standard. Depuis le menu application vous accéder aux propriétés de votre assemblage. Il vous est même possible d’ajouter des propriétés personnalisé au besoin.

Pour un peu plus d’information sur les propriétés

Gestion des propriétés/

Dans un environnement plus contrôlé (des entreprise plus importantes), où nous retrouvons des ingénieurs, des concepteurs et des dessinateurs, l’outil de composants virtuel pourra être utilisé pour répartir l’ouvrage dans les différent groupes/département.

Ouvrir de gros assemblages partie-1

Création de projets Virtuels – Travailler en contexte

Travailler dans une structure virtuelle et aussi simple que de travailler avec des esquisses.

Depuis le Pathfinder de l’assemblage créer un plan à la bonne distance des plans de base. L’utilisation des plans parallèles sera la plus fréquente à cette étape.

Depuis l’environnement de l’esquisse, vous allez placer l’image  de votre pièce virtuelle. Vous rappelez-vous de l’icone avec un petit drapeau en forme de cube, cliquez avec le bouton droit de la souris et choisir «Placer le composant virtuel»

position-vc

Solid Edge vous demande alors de choisir un des vues que nous avons créé précédemment. Choisir celle qui correspond à l’orientation de votre esquisse.

vc-view

vc-viewplacement

 

Graduellement vous serez en mesure de faire le layout de vos pièces existantes, sans avoir besoin de négocier avec le 3D.

Une fois le positionnement des images de vos composants placées, de nouveau drapeau seront disponibles sur les icônes du Pathfinder pour vous communiquer de l’information.

pathfinder-newinfo

De nouvelles commandes seront aussi disponibles dans le menu contextuel lorsque les pièces virtuelles auront commencées leurs transformations en composant réel.

vc-contextualmenu

 

Que se passe-t-il avec les composants qui n’ont pas d’information?

C’est aussi simple que les autres composants. Depuis l’environnement d’esquisse, dessiner les géométries  qui représente votre pièce dans l’orientation que vous travaillé

Exemple: si vous être dans un plan d’élévation, dessiner la vue d’élévation de votre pièce.

Un fois les géométries en place, dans le menu contextuel du composant choisir «Modifier la définition»

SE vous demande de suivre 2 étapes

two-step

 

Étapes un  – Sélectionner les géométries associer à votre pièce

Étapes deux  – Définir l’origine et la vue de votre pièce.

Nous sommes maintenant à mi-chemin entre le monde virtuel et le réel. Si on considère une conception 3D comme étant le réel🙂

J’ai oublier une pièce quest ce que je faits?

Resté dans l’environnement d’esquisse, deouis l’onglet bibliothèque du Pathfinder glisser la pièce dans votre esquisse.

Hé bien oui, il est possible d’introduire des pièces directement depuis l’environnement d’esquisse. Ont parie que vous n’étiez pas au courant de celle-là…?

Lorsque la pièce est déposée dans l’esquisse, SE vous demande quelle face doit être parallèle à votre esquisse.

Sur le bandeau vertical, SE vous propose quelques options…

3d-part-sketch

Ici vous allez déterminer si la pièce 3D contrôle l’esquisse

OU

Si l’esquisse contrôle la pièce 3D. Cela vous permet d’utiliser des contraintes géométriques ou des dimensions pour positionner votre pièce.

2d-constraint

Si la pièce est déjà dans votre assemblage, depuis un environnement d’esquisse d’assemblage sous l’onglet «Outils», le groupe «Virtuel» sélectionnez «Outil Sélection Composant»

virtual

Création de projets Virtuels – Publication

Vous avez travaillez fort, voici le temps de la récompense.

Vous avez crée les composants virtuels, vous les avez organisez en sous-assemblage logique, vous avez fait le layout de votre projet pour en définir les grandes lignes, vous avez utilisé le gestionnaire de propriétés pour pousser le maximum d’information dans chacune des pièces virtuelles pour satisfaire l’appétit des mangeurs de données.

Dernière étapes la publication de votre projet

 publish-virtual

publish-vctable

Pour chacun des composants vous aurez accès dans le menu contextuel aux commandes de publication.

 publish-contextual

Vous avez jusqu’à la dernière minute pour changer le nom de la pièce qui sera publiée.

Vous décider pour chacune des pièces du chemin de publication.

Vous êtes en mesure de changer le modèle utilisé pour créer vos pièces. Ici nous avons un des avantages de l’utilisation de modèle 3D pré-défini.

Au bas vous êtes en mesure de cocher l’option pour publier le modèle en mode simplifiés. À tout moment une fois publié, vous serez en mesure de  basculer entre le mode modélisé ou le mode simplifié.

Rappelez-vous  des deux étapes où nous avons associé des lignes à notre pièce virtuelle nous avion s aussi défini une origine. Le tout sera transférer au niveau de votre pièce pas besoin de redessiner. Les géométries seront placées sur le bon plan et localisé au bon endroit versus l’origine définie.

 

3d3-to-vc

Conclusion

Cet outil va vous permettent de faire la planification et la gestion au début du projet. D’un simple projet à ceux plus complexe vous aurez une vue d’ensemble de votre structure avant de vous commettre vers une structure qui pourrait-être trop rigide.

Les concepteurs ont pris la mauvaise habitude de partir trop rapidement en 3D, intégrer cette fonctionnalié dans votre routine journalière peut vous demander un certain effort, qui a le gopût de changer ses bonne vielle pantoufle 🙂.

Par contre une fois maîtrisée cet outil vous en tirerez  des bénéfices.

1- Aide la capture de l’intention de conception

2- Aide pour établir des soumissions

3- Meilleur planification/gestion

a. Meilleur démarrage de projet

b. Établir la méthode conception

c. Identifier les pièces maîtresses

d. Identifier les méthode/séquence d’assemblage

4- Répartition du travail avec les intervenants du projet

5- Facilite la nomenclature

6- Répartie le poids de chacun des sous-assemblages (pas trop de pièces dans une même branche)

7- Favorise la réutilisation de composant existants

8- Aide à séquencer la réalisation du projet (Réduire le projet en de plus petites séquences de travail organisées)

9- Aide la Planification de la fabrication

10- …..Moins de frustration🙂 plus d’organisation

 

vc-product

Ma carte vidéo as rendu l’âme, j’opère avec une carte de secours. Lorsque le tout sera rendu à la normale je prendrais un peu de temps pour produire une petite vidéo

En attendant bonne conception. Et rappelez-vous de traiter votre département de CAD comme des athlètes olympiques. Formation, formation, formation pour conserver vos concepteurs en alerte.

 

Ouvrir gros assemblages – Partie 1

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :